Comme j’ai hâte…

Tu es bien au chaud, installée au bas de mon ventre depuis 7 mois. Tu gigotes, tu te retournes, tes petites fesses se baladent sous mes côtes. Je sens une zone dure sur un côté de mon ventre : « tiens? Te voila rendue là? » Je rigole en voyant des bosses se faire à gauche ou à droite de mon nombril. Hihi, sans doute un petit pied ! J’appuie doucement dessus. Et voilà que tu me tapes en bas du ventre, là où c’est désagréable, comme pour me demander d’arrêter (ou de continuer !).

Je te sens en moi, présente et vivante!

Comme j’ai hâte de te voir, de te toucher, de t’entendre, de te sentir. Comme j’ai hâte de t’aider comme je le pourrais à sortir de mon corps. Comme j’ai hâte que ça se passe quand toi, tu l’auras voulu. Comme  j’ai hâte que seule la sage-femme m’aide à faire avancer ta petite tête dans mon bassin.

02-Comme j'ai hate

Comme j’ai hâte de te poser contre mon coeur. Comme j’ai hâte que tu passes les premières heures de ta vie contre moi ou contre ton papa, et pas dans des mains oscultantes, palpantes, lavantes, mesurantes … Je souhaite tant que personne ne vienne te sonder, t’aspirer, ou pire t’intuber, te perfuser, que personne ne vienne simplement te laver.

Comme j’ai hâte de te donner cette première tété, qui sera la première d’une très très longue série. Comme j’ai hâte de photographier ce moment pour ne pas qu’il s’échappe de ma mémoire car je ne me souviens plus de cet instant avec ta grande sœur, cerveau saturé d’émotions sans doute.

Comme j’ai hâte de te présenter à ta grande soeur. Comme j’ai hâte de te poser délicatement sur ses « ninoux » (genoux). Comme j’ai hâte de la voir t’embrasser et te faire un tout petit bisou comme elle sait si bien les faire.

Comme j’ai hâte de rentrer à la maison et de passer notre première nuit avec toi. Comme j’ai hâte de t’entendre pleurer pour te prendre dans mes bras et te soulager. Comme j’ai hâte de voir ton papa te faire passer ce vilain mal de ventre en te le massant. Comme j’ai hâte de te porter contre moi dans mon écharpe pour mieux te rassurer et t’apaiser dans ce nouveau monde.
Comme j’ai hâte de voir tes premiers sourires. Comme j’ai hâte d’entendre tes premiers rires. Comme j’ai hâte de voir ta grande sœur te prêter ses doudous et tenter de te changer ta couche.

Comme j’ai hâte de te voir tenir assise toute seule. Comme j’ai hâte de te voir marcher à 4 pattes. Comme j’ai hâte de te voir manger goulûment mes bons petits plats.

Comme j’ai hâte…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments are closed.

Post Navigation